AGEPEAU

L’agriculture à l’épreuve des politiques de l’eau
perle bleue

La comparaison de quatre situations très contrastées mais où l’agriculture, mise en cause directement vis-à-vis de la pollution de la ressource en eau, se trouve pareillement sommée de changer de modèle et/ou de pratiques, a conduit à stabiliser une grille d’analyse commune structurée autour de trois types d’épreuves vécues par les acteurs : une épreuve cognitive (connaissances nécessaires pour traiter du problème de qualité de l’eau), une épreuve pour les dynamiques socio-professionnelles (tensions entre les contraintes environnementales et un ensemble de contraintes plus vastes, liées à la structure de l’exploitation, à la trajectoire longue de ces exploitations, à l’insertion dans des filières, ou aux marchés de plus en plus fluctuants) et, enfin, une épreuve pour les politiques de l’eau qui doivent gérer la tension existant entre d’un côté la généralité, la standardisation des politiques et, de l’autre côté, la grande diversité à la fois des formes d’agriculture et des interlocuteurs du monde agricole.

Formexplode
The preparation for the muscle mass!
https://phytonutrition-sante.com/formexplode-avis/





Concevoir une action efficace sur l’eau, c’est donc aussi penser ensemble politiques de l’eau, environnementales plus largement, et politiques agricoles.

 

Télécharger le rapport final de synthèse : (cliquer sur l’icône ci-dessous)